Rédiger un testament sans notaire : est-ce possible ?

Aucune législation n’oblige la présence d’un notaire lors de la rédaction d’un testament. En respectant les différentes conditions et certains points, il est d’une possibilité de réussir la rédaction de ce document sans un office public et ministériel. Pourtant, la présence de ce professionnel est recommandée pour faire simplement la rédaction d’un testament.

Établir un testament sans notaire : les conditions à respecter

Avant toute chose, il est d’une grande nécessité de connaître ce que c’est réellement un testament afin de pouvoir le rédiger correctement. Il s’agit d’un écrit qui vous permet d’exprimer vos dernières volontés. C’est la solution efficace pour transmettre vos biens, pour désigner un tuteur pour vos enfants, pour mettre en avant vos souhaits en ce qui concerne votre corps une fois la mort surviendra, etc.

Pour établir cet écrit sans la présence d’un notaire, il est d’une nécessité de respecter certaines conditions comme :

  • Être majeur
  • Avoir la possibilité juridique de gérer correctement vos biens
  • Être sain d’esprit lors de la rédaction du testament

À noter qu’entre 16 et 18 ans, il vous est possible de léguer vos biens. Pourtant, dans ce cas, vous ne pouvez que faire hériter la moitié de ces derniers. Sachez également que pour un majeur sous tutelle, la réalisation d’un testament ne se fait que sur l’autorisation du juge des tutelles ou de conseil de famille.

Les étapes pour réussir la rédaction d’un testament sans notaire

Écrire seul un testament n’a rien de compliqué. Pour cela, ce document doit strictement être écrit à la main. Autrement dit, il ne doit jamais être réalisé à l’ordinateur pour qu’il soit valable. Le testament doit contenir de la date bien précise qui indique le jour, le mois et l’année. Et surtout, il est impératif qu’il soit soigné. Outre cela, un testament doit être bien clair et précis. En cas de non-respect de l’une de ces conditions, le testament ne pourra en aucun cas être valable.

Afin d’éviter les mauvaises surprises, il est d’une nécessité d’informer des personnes de confiance pour votre souhait de rédaction d’un testament. Vous pouvez même leur dire son lieu de conservation.

À savoir qu’il est également possible de réaliser le testament en présence de témoins qui va simplifier la procédure de vérification. Pour plus de détails, consultez https://www.notairesmontreal.net.

Testament notarié : de nombreux  atouts

Il est vrai qu’il est entièrement possible de rédiger son testament sans présence d’un notaire, pourtant faire appel à ce dernier présente de nombreux atouts. C’est en effet l’assurance de la bonne réalisation du document. Ce professionnel permet également d’assurer une efficacité juridique après le décès. En effet, lors de la rédaction du testament, il saura respecter les conditions régies par la Loi, ce qui évite son invalidité.

Un notaire qui se respecte reste entièrement à votre écoute tout en étant  à votre côté pour étudier les différentes possibilités qui s’offrent à vous. Il assure efficacement la protection de vos proches.

Un notaire peut conserver un testament en le faisant enregistrer au fichier central des dispositions de dernières volontés ou FCDDV.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.